• Star wars episode 3


    Pendant que certains campent des semaines pour attendre la sortie de l'Episode 3, d'autres testent des jeux Star Wars à la chaîne. N'aimant pas le camping, j'ai opté pour les tests. Alors après l'invasion du troisième volet de la nouvelle trilogie de Star Wars sur console de salon, c'est au tour de la DS d'être attaquée par les sith.

    Star Wars Episode 3 : La Revanche Des Sith

    La République est en danger, blablabla, on vous envoie sauver Palpatine, blablabla, Palpatine c'est l'Empereur, blablabla et Anakin va troquer la gomina pour une belle armure noire super classe. Bon, voilà, le scénario c'est vu, après tout, vous verrez tout ça dans quelques jours au cinéma alors on va pas s'éterniser. Cette adaptation DS de la Revanche des Sith mise, comme on pouvait s'y attendre, sur la carte de l'action et des coups de sabre laser. Un beat'em all quoi, à l'ancienne, en 2D avec une sacrée allure de GBA. Héros du film, Anakin et Obi-Wan sont bien sûr à l'honneur dans le jeu, disposant chacun de leurs aptitudes bien à eux en matière d'usage de la Force. En tant que Jedi accomplis, nos deux aventuriers sont donc capables d'user de pouvoirs basiques comme pousser ou attirer vers eux ennemis et objets ou encore parer et retourner à son expéditeur un tir de blaster. Des capacités qui pourront être améliorées par le gain de points d'XP qui permettront à votre personnage de gagner en vitesse ou encore en dextérité, des gains sensibles quand on passe à l'action, particulièrement en ce qui concerne la parade qui va vite devenir indispensable.

    Test Star Wars Episode 3 : La Revanche Des Sith Nintendo DS - Screenshot 14On est souvent bien entouré.

    Donc, on peut jouer avec la Force, mais aussi avec le sabre qu'on utilisera d'une simple et unique pression sur un simple et unique bouton. Quelques usages adéquats de la croix de direction permettant de varier les attaques qui restent toutefois limitées. On citera cependant un coup arrière assez utile pour pourfendre un ennemis qui vous attaque vilement dans le dos ou la super attaque spéciale qui envoie votre Jedi voltiger en tout sens pour laminer tout ce qui bouge à l'écran, a condition de disposer d'une jauge de "Focus" dûment remplie. Entre la Force et les coups de néon, on a de quoi creuser un peu en matière de possibilité d'action, on attire un droïde pour le cisailler, on pousse un objet sur un autre et pour le troisième, on renvoie les tirs au sabre... Amusant, mais finalement vite limité par une certaine pauvreté de l'action. Le faible nombre de coups conjugué à des décors assez répétitifs au sein d'un même niveau engendre une redondance qui devient vite pesante. De même pour les phases d'actions qui se répètent, je cours, je saute au dessus d'un piège, tue 4 ennemis, cours, saute etc. Sans oublier un truc assez énervant : le nombre d'adversaires souvent élevé. En soit, ce n'est pas un défaut, mais la maniabilité un peu raide et la confusion qui règne vous rendent fréquemment incapable d'éviter les coups. En deux mots : des fois c'est le boxon (je sais , ça fait pas deux).

    Test Star Wars Episode 3 : La Revanche Des Sith Nintendo DS - Screenshot 15En exclu, le nouvel ennemi des Jedi : la majorette !

    Si l'action en 2D représente la grande majorité du jeu, cette version DS se distingue néanmoins de sa proche cousine GBA par les phases de vol spatiaux en 3D. Assez joliment réalisées - encore que l'on puisse attendre bien mieux de la console - elles se montrent plaisante à jouer si l'on fait l'impasse sur un défaut absurde : l'écran tactile est complètement ignoré. Du coup on se retrouve à jouer avec la croix alors que les fonctions tactiles auraient parfaitement convenues à ces séances de vol en lieu et place d'un système de contrôle peu précis qui montrent ces limites dans le mode mutijoueur pourtant potentiellement excellent. D'ailleurs, d'une manière générale c'est l'ensemble du jeu qui ne tire guère profit de la DS. Si le design 2D d'inspiration manga nous change un peu de l'esthétique classique des jeux Star Wars, d'un point de vue technique, on est plus au niveau d'une GBA que de la DS. Répétitif aussi bien graphiquement que sur le plan de l'action et techniquement paresseux, cet Episode 3 sur DS rate le coche, dommage, il partait bien.

    Dinowan, le 10 mai 2005

     


    En Bref...

    Graphismes 12/20

    Dites-moi, vous n'auriez pas un peu pris la version GBA pour la coller sur DS non ? Hein, franchement ? Le design lorgne sur le manga, ce qui lui confère un petit "plus" pour l'originalité mais les graphismes n'en sont pas moins grossiers pour une DS. Les phases en 3D sont déjà plus convaincantes mais auraient gagné à se montrer plus riches.

    Jouabilité 12/20

    Un gameplay peu profond qui souffre surtout de son aspect répétitif en dépit d'une base pourtant intéressante (avec notamment le système d'upgrades). On reprochera à la maniabilité une certaine raideur et des phases en 3D qui n'exploitent pas l'écran tactile. Ce qui est somme toute assez stupide.

    Durée de vie 10/20

    Dans les 4 à 5 heures pour terminer les deux quêtes. On peut ajouter à la durée le mode multijoueur en 3D, mais ne comptez pas trop sur ce dernier pour vous tenir compagnie pendant des mois.

    Bande son 13/20

    Des thèmes agréables et une sonorité de qualité... pour une GBA. Décidément, on ne se foule pas trop chez Ubi.

    Scénario -/20

    -

    Note Générale 12/20

    La Revanche Des Sith a beau prendre un départ correct, il s'essouffle rapidement et en dépit d'un potentiel ludique présent, sa pauvreté tant graphique que sur le plan du gameplay finit par décourager. On reste donc sur sa faim avec ce petit apéritif frustrant.

    Note des lecteurs : 15 /20

    Lire les 27 commentaires

    Donnez votre avis !

    Note : La note générale est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :