• Everybody's Golf 2

    <script type=text/javascript> // <![CDATA[ var nom_jeu = "Everybody's Golf 2" var nom_mach = "Playstation Portable" // ]]> </script>

    Des golfeurs super-deformed, des tonnes de bonus à débloquer et un gameplay aussi accessible que technique : c'est la formule gagnante d'Everybody's Golf. Et pour la plus grand joie des fans, ce second volet PSP dispose enfin d'un véritable mode online.

    Everybody's Golf 2

    Alors même que le design typiquement manga d'Everybody's Golf 2 laisse présager que l'on doit certainement avoir à faire à un titre grand public simpliste, il n'en est rien. Every Body's Golf 2 est un titre accessible, certes, mais excessivement riche, tant au niveau de son contenu que de sa jouabilité. Tout d'abord, 24 personnages peuvent être débloqués et customisés à son goût avec plusieurs centaines de bonus. Ensuite, les parcours sont variés et nombre d'entre eux sont totalement nouveaux par rapport au volet antérieur. Enfin, quatre modes de jeu sont au rendez-vous dont un mode carrière aussi long que passionnant.

    Test Everybody's Golf 2 00000021 - Screenshot 135Ne vous fiez pas à son design enfantin, Everybody's Golf 2 est un jeu technique.

    L'aventure commence pour les néophytes en allant faire un petit tour dans la section entraînement. C'est en effet là qu'ils se familiariseront le plus rapidement avec le système de jeu redoutablement efficace de cette simulation d'Everybody's Golf 2. Le principe est simple et archi-classique. Après avoir sélectionné un club et choisi une direction, il suffit de presser X lorsque la jauge de puissance augmente pour définir la force du coup. La jauge redescend alors et le joueur doit appuyer à nouveau au moment opportun pour que son golfeur frappe convenablement la balle. Trop facile ? Pas si sûr. Les paramètres sont tellement sensibles qu'une fraction de seconde suffit pour voir la balle s'écraser mollement dans un bunker ou s'envoler par-delà les arbres. De plus, le vent, soufflant plus ou moins fort, nous oblige constamment à ajuster les tirs. Heureusement, entre les effets de balles, les talents des divers personnages et le matériel que l'on gagne en progressant, il est possible à terme de contrôler précisément les trajectoires.

    Test Everybody's Golf 2 00000021 - Screenshot 136Il existe quantité de vêtements et d'accessoires à débloquer.

    En dehors du mode libre et d'un mini-jeu sympathique dans lequel on doit atteindre des cibles en un coup, on passera l'essentiel de son temps dans l'excellent mode carrière d'Everybody's Golf 2. Au début, seulement deux parcours sont jouables puis, au fur et à mesure que l'on accède aux huit autres niveaux de difficulté, une douzaine de circuits deviennent accessibles. Pour en arriver là cependant, il faut travailler dur pour débloquer les meilleurs golfeurs et leur offrir du matériel plus performant que le set de base. En plus de la douzaine de personnages que l'on recrute à l'issue de face-à-face tendus, on peut récupérer les vétérans du premier épisode, astucieusement cachés dans les environnements. Tout ce beau monde dispose de statistiques précises et de talents spéciaux (gain de puissance, effets complexes, etc) qui se manifestent en fonction d'une jauge de loyauté. Et la seule façon de remplir cette dernière, c'est de jouer encore et encore avec le même personnage. On peut donc passer beaucoup de temps à maximiser le potentiel de son golfeur favori. Néanmoins, ce n'est jamais en vain que l'on rejoue un parcours puisque chacun d'entre eux propose cinq cartes bonus à débloquer ainsi parfois qu'un objet spécial. La ou les cartes choisies en cas de victoire permettent de gagner des vêtements ou des accessoires et lorsqu'un nombre de cartes d'un certain type est atteint, nos statistiques progressent en fonction de celui-ci.

    Test Everybody's Golf 2 00000021 - Screenshot 137Les mouvements de caméra sont parfois impressionnants.

    Certains d'entre vous ont peut-être la chance de pouvoir réunir 7 amis équipés d'une PSP et d'un UMD du jeu pour jouer à plusieurs. Mais si cette supposition vous semble tenir de la science-fiction, réjouissez-vous quand même. Everybody's Golf 2 comprend désormais un mode online dans lequel il est possible d'ouvrir des sessions personnalisées et surtout de participer à de gigantesques tournois regroupant jusqu'à 16 participants. La loyauté des personnages est prise en compte et on peut même gagner des objets cachés durant les parties. Déjà que la durée de vie d'Everybody's Golf était immense en solo, on atteint désormais des sommets en matière de rejouabilité. Et si le concept peut sembler un peu lassant à la longue, on y revient régulièrement, ne serait-ce que pour se faire quelques trous ou améliorer ses personnages. Que l'on soit passionné de golf ou simplement à la recherche d'un jeu frais et divertissant, Everybody's Golf 2 est un titre à posséder sur PSP.

    Dharn, le 30 mai 2008

    Les notes

    • Graphismes 15/20

      Les environnements sont variés et les paysages naturels sont parfois splendides. Pour leur part, les golfeurs bénéficient d'un design super-deformed d'autant plus mignon qu'on peut les personnaliser avec des tonnes d'accessoires et de vêtements. Mention spéciale pour la petite séquence vidéo bio et zen qui clôture chaque parcours pour nous remercier d'avoir joué.

    • Jouabilité 17/20

      Le système de jeu est simple et les contrôles sont très classiques mais il faudra s'entraîner un bon moment avant de maîtriser toutes les subtilités d'une simulation de golf plus technique qu'il n'y paraît. Les parcours en 3D proposent des challenges bien dosés, les caméras répondent parfaitement et la navigation dans les menus est idéale. Pour couronner le tout, il n'y a pratiquement aucun temps de chargement ; un exploit sur PSP.

    • Durée de vie 18/20

      Avec 12 circuits, 24 personnages, et 300 bonus à débloquer, il y en a pour des dizaines d'heures. Le système de loyauté nous incite à améliorer nos golfeurs tandis que le mode online assure des parties endiablées pouvant accueillir jusqu'à 16 joueurs.

    • Bande son 12/20

      Les bruitages et les voix sont assez quelconques voire décevants par moment. Les musiques ne brillent pas non plus par leur originalité.

    • Scénario

      -

    • Note Générale 16/20

      Reprenant un concept qui a fait ses preuves depuis belle lurette, Everybody's Golf 2 parvient pourtant à nous émerveiller encore par sa fraîcheur et sa jouabilité. Plus complexe que son design manga coloré ne le laisse supposer, cette simulation de golf séduira tout autant le joueur exigeant que le néophyte. Et si sa durée de vie était déjà énorme en solo, elle devient désormais phénoménale grâce à l'ajout d'un mode online très complet.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :